Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'armée irakienne a lancé mardi matin une offensive sur la ville de Tikrit afin d'en déloger les insurgés, a-t-on appris auprès d'un officier et d'un soldat qui participent à l'opération.

Les forces gouvernementales tentent depuis deux semaines et demie de reprendre cette ville du nord de l'Irak, dont les rebelles sunnites se sont emparés le 12 juin dernier sous la conduite de l’État Islamique (EI, ou Daech).

Depuis deux semaines, l'armée dit se trouver en périphérie de Tikrit, située à 160 km de Bagdad, fief des ex-partisans de Saddam Hussein et d'anciens officiers qui se sont joints à l'EI.

Selon l'officier et le soldat interrogés par Reuters, l'assaut de mardi est parti d'Aouja, le village de naissance de Saddam Hussein dont les troupes fidèles au gouvernement ont repris le contrôle le 3 juillet.

Toujours selon eux, de violents combats ont éclaté dans le sud-ouest de Tikrit.

L'armée s'est repliée lorsque la ville de Mossoul est tombée entre les mains des rebelles le 10 juin.

Des milices chiites combattent désormais aux côtés des forces gouvernementales mais, ensemble, elles n'ont pas enregistré de victoires notables depuis le début de la campagne entamée fin juin et destinée à regagner le territoire perdu.

Tag(s) : #EI, #Actualité, #Irak