Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu’est-ce que l’Empire ?

Que ce soit à l’intérieur de l’Empire : Lincoln, Jackson, Kennedy…ou à l’extérieur : De Gaulle, Saddam Hussein et demain, qui sait Ahmadinejad ou Chavez ?…l’Histoire nous apprend que quiconque veut défier la Banque doit s’attendre à le payer cher. Le payer de sa propre vie, s’il est américain et, s’il ne fait pas partie de la coalition, à voir en prime son pays rattaché à l’axe du mal !

En 1942, quand les états-majors US, britanniques et soviétiques décidèrent de se réunir en secret pour coordonner leur guerre contre Hitler, ils le firent dans les locaux de la Federal Reserve Bank de New York, et il n’est pas exagéré de résumer la politique mondiale du XXème siècle à une perpétuelle diabolisation des opposants à la Banque, elle-même garantie en dernière instance par la puissance américaine.

Ainsi, quand Saddam Hussein envisagea, en 2003, de libeller ses ventes de pétrole en euro – ce qui équivalait à remettre en cause le statut du dollar à travers le pétrodollar -l’armée américaine, sous le faux prétexte des « fameuses armes de destruction massive », écrasa son pays sous les bombes, et l’OPEP, comprenant aussitôt le message, retira l’ « europétrole » de son ordre du jour. Quant à Saddam Hussein, il finira pendu comme les dignitaires nazis.

Protéger le statut du dollar et, derrière lui, le privilège de la FED, telle est en dernière instance la mission ultime de l’armée impériale américaine.

La Banque ainsi analysée et définie doit donc se comprendre comme une nouvelle aristocratie tenant son pouvoir du droit de prêt à l’intérêt, lui même garanti par le mensonge et la violence.

Une oligarchie n’ayant même plus à son actif le développement de l’économie, comme durant la Renaissance, mais devenu frein à toute création de richesse sous le règne de la Fed et de Goldman Sachs.

Un pur parasitisme et un pur privilège auto-octroyé, non plus au nom de Dieu, mais de la pseudo-rationalité économique et de la magie des chiffres qui font de cette oligarchie financière et mondiale de la rente sur le travail humain généralisé, l’exact équivalent, par l’argent et la possession exclusive du crédit, de ce que furent les nobles vivants sur le travail agricole des serfs par la possession de la terre, au nom du privilège de droit divin.

Pilotés de New York, habités d’une idéologie faite de volonté de puissance, de violence destructrice et de mépris social puisé à l’Ancien testament, c’est cette vision du monde et ce processus que nous appelons : Empire. »

Alain Soral (Comprendre l’Empire)

Source: Diktacratie

Tag(s) : #Empire, #Soral, #Banque, #USA, #Royaume Uni, #Impérialisme